Un fabricant français de pulls au pied du pic de Nore

1973

Histoire de tricots à Castres

Première usine de fabrication de pulls par la manufacture Regain à Castres.
L’histoire débute au pied du Pic de Nore, point culminant de la Montagne Noire surplombant Castres dans le Tarn. En 1973, François Brunas, spécialiste de machines à tricoter, crée son premier atelier de tricotage.
C’est le plein essor de l’industrie textile en Midi Pyrénées et en particulier dans le Tarn.
Dans les années 80 la manufacture intègre alors la confection.
Les ateliers travaillent dans la fabrication de pulls pour des grandes marques de mode telles Yves Saint Laurent, Pierre Cardin et Givenchy.

1987

Virage vers le pull pour uniforme et l'image de marque

fabrication de pulls pour la gendarmerie
En 1987, François Brunas fait un virage vers le vêtement professionnel et réalise le premier pull de la gendarmerie nationale pour un marché de 20 000 pièces par an. Puis elle crée l’emblématique pull des Sapeurs-Pompiers encore d’actualité. Le savoir-faire de la manufacture Regain est rapidement reconnu par ces marchés très exigeants sur le plan qualitatif. Elle se développe rapidement et fabrique pour des clients prestigieux tels que les Sapeurs-Pompiers, les Armées ou encore la Police.

La Manufacture Regain fabrique alors jusqu'à 80 000 pulls par an : 35 personnes travaillent dans les ateliers, 24/24 et 6 jours sur 7.

1993

L'offre de pulls s'élargit vers des produits techniques

 pull anti-feu, protection thermique, anti statiques, anti arc électrique, haute visibilité.
Laurent Brunas, fils du fondateur, commence à travailler pour la manufacture Regain. Pour répondre à la demande de ses clients, l’entreprise élargit son offre vers des produits techniques, sur des bases pulls: des modèles sont mis au point pour répondre à des normes européennes très pointues : anti-feu, protection thermique, anti statiques, anti arc électrique, haute visibilité…
La Manufacture Regain fabrique alors jusqu'à 80 000 pulls par an : 35 personnes travaillent dans les ateliers, 24/24 et 6 jours sur 7.

2009

Le made in France pour résister à la délocalisation

C’est la pleine période de crise. Depuis longtemps, les principaux acteurs des marchés de l'uniforme et de l’image de marque ont choisi de délocaliser leur production pour rester compétitifs. Mais la manufacture Regain résiste, et en 2009 Laurent Brunas la reprend. C’est un choix osé mais délibéré de conserver les ateliers à Castres. Il est convaincu de la valeur du “Made in France”. Il ne peut se résoudre à abandonner son personnel si qualifié et perdre tout le savoir-faire acquis depuis plus de 45 ans.

2010

Labellisé fabricant responsable

La manufacture s’engage dans une démarche de responsabilité sociétale des organisations (RSO).
Elle est la première entreprise textile française à être labellisée Lucie, selon la norme ISO 26000 (de Nov.2011 à Déc. 2017).
En 2018, elle poursuit sa démarche RSO pro-active et s’engage auprès de l’initiative internationale Global Compact des Nations Unies.
En 2011, elle crée un service de récupération et de recyclage de produits usagés chez ses clients.
Les articles sont ensuite envoyés à leur partenaire la filature du Parc pour être transformés en fil à tricoter recyclé.

2013

Pulls Pic de Nore, la diversification vers la mode

Sur un marché en pleine mutation sur fond de mondialisation, fort de l’expérience des débuts de la manufacture Regain et de l’expertise en tricotage et en confection de ses équipes, Laurent Brunas fait le choix de se diversifier vers le monde de la Mode. La région Midi Pyrénées le soutient dans son projet.
Laurent Brunas s'entoure d'experts dans le domaine de la mode qui partagent les mêmes valeurs que lui. Tous sont prêts à se battre à ses côtés pour réussir cette diversification, seule voie possible pour conserver ses ateliers à Castres.

A l’automne 2013, est créé un site internet dédié aux nouvelles collections. Dès leur lancement, la manufacture Regain se fait remarquer auprès de la presse et des blogueurs. Les publications la mettent aux côtés des plus grands noms de la mode Haut de Gamme.
Un bureau de presse à Paris et à Londres lui assure une visibilité internationale. Le Japon est le premier pays étranger à vendre les nouvelles collections.

En mai 2014, ces collections de pulls homme mode portent désormais un nom : la manufacture Regain crée la marque Pic de Nore, lieu symbolique pour son histoire.

2014

Label origine France Garantie et bureau d’études

Pulls fabriqués sous le label origine France Garantie
Tous les pulls et accessoires fabriqués dans les ateliers à Castres sont labellisés OFG. Ce label donne aux consommateurs une information claire sur l’origine d’un produit.

La manufacture dispose désormais d'un bureau d'études qui développe, met au point et produit des modèles en maille pour des créateurs et des marques françaises et étrangères.

2016

L’éco conception au coeur de notre ADN

Soucieux de limiter son impact
 sur l’environnement, la manufacture travaille depuis plusieurs années sur le sujet de l’éco-conception.
 Désormais elle fabrique et commercialise des pulls en fils recyclés grâce à un procédé breveté par son partenaire local, la Filature du Parc (Brassac).
La manufacture intègre un nouveau métier dans ses ateliers : elle se dote de machines à laver et à sécher. Le lavage et le séchage (l’ennoblissement) est indispensable pour « travailler » des produits en fils recyclés.

2018

Défense de la laine française

Laurent Brunas croit à une mode de bon sens et à des pièces qui durent.
Pour cela la manufacture est un membre fondateur du collectif TRICOLOR qui défend les laines locales françaises et qui a pour objectifs :
- de faire dialoguer les acteurs de l’élevage ovin, de l’industrie et de la distribution ;
- de construire une vision commune, durable, équitable et viable ;
- de mettre en place un programme collectif pour augmenter la valorisation et l’usage des laines de tonte françaises.